Kuijken

photo © Danny Neirynck

Masterclasse

Samedi 8 octobre 2016

clavecin: Ewald Demeyere

9h00 – 11h30

Château | Nyon

Masterclasse de musique ancienne sur instruments modernes ou anciens

Concert

Samedi 8 octobre 2016

20h00

Temple de Gland

Programme

Bach père et fils

Johann Sebastian Bach  | Sonate en mi mineur BWV 1034 pour flûte et basse continue (ca. 1728?)  | Adagio ma non tanto – Allegro – Andante – Allegro

Bach?? (attribué à JS ou CPE, mais probablement d’aucun des deux) | Sonate en sol mineur pour flûte et clavecin BWV 1020 (pré-1763)  | Allegro – Adagio – Allegro

Wilhelm Friedemann Bach | Sonate en mi mineur pour flûte et basse continue (ca. 1740?) | Allegro mà non tanto – Siciliano – Vivace

Pause

Carl Philipp Emmanuel Bach | Sonate en la mineur pour flûte seule Wq 132 (1747) | Poco adagio – Allegro – Allegro

Johann Sebastian Bach | Sonate en si mineur pour clavecin obligé et flûte BWV 1030 (1737) | Andante – Largo e dolce – Presto

Artistes

Barthold Kuijken | traverso

Ewald Demeyere | clavecin

Barthold Kuijken, traverso

Barthold Kuijken est né en 1949; il a grandi dans un environnement où la musique tenait déjà beaucoup de place: deux de ses frères aînés étudiaient la musique et étaient passionnés de musique ancienne. A son tour il a commencé des études de flûte traversière à Bruges et les a poursuivies aux Conservatoires de Bruxelles et de La Haye; pendant ce temps il jouait la musique ancienne le plus souvent à la flûte à bec. Par une heureuse coïncidence il a pu trouver une excellente flûte traversière baroque originale. A l’aide de celle-ci, et en étudiant d’autres instruments conservés dans de nombreux musées et collections privées, ainsi qu’en consultant les sources écrites des 17ième et 18ième siècles, il s’est spécialisé en autodidacte dans l’interprétation de la musique ancienne sur instruments originaux. Comme flûtiste “moderne” il a participé très souvent aux concerts d’avant-garde de l’ensemble “Musiques nouvelles” de Bruxelles.

Bientôt il a commencé à jouer avec ses frères Wieland (viole de gambe et violoncelle) et Sigiswald (violon), avec Paul Dombrecht (hautbois baroque), René Jacobs (contreténor) et les clavecinistes Robert Kohnen et Gustav Leonhardt, plus récemment également Bob van Asperen et Ewald Demeyere. Il est flûtiste dans l’orchestre baroque “La petite Bande” et donne des concerts de musique de chambre partout dans le monde. Depuis 1986 il s’intéresse de plus en plus à la direction d’orchestre (enregistrements de la “Gran partita” de Mozart, de suites concertantes de J.S. et J.L. Bach, Handel et Telemann). Comme flûtiste il a enregistré beaucoup d’oeuvres-clés du répertoire baroque et classique: Fantaisies, Sonates, Trios et Quatuors de Telemann, Suites de Boismortier, Couperin, Hotteterre et Montéclair, Sonates de Leclair, J.S. et C.P.E. Bach, Haendel et plusieurs auteurs italiens, un programme de pièces pour flûte seule (J.S. et C.P.E. Bach, Hotteterre, Fischer, Weiss, Vivaldi) , Duos de W.F. Bach, Trios et Quatuors de Devienne, Haydn et Mozart, concertos de Bach, Vivaldi, Boismortier, Stamitz, Richter, Haydn/Hofmann et Mozart, un récital de musique romantique pour flûte et fortepiano (avec Luc Devos): Schubert, Hummel, F.X. Mozart, Mendelssohn, ainsi que les oeuvres pour flûte de Debussy (Trio et Syrinx), pour les labels Accent, BMG, Harmonia Mundi, Sony classical, Arcana, Atma, Opus 111. Il est directeur artistique de l’Indianapolis Baroque Orchestra avec lequel il a enregistré un programme de musique française (Lully, Telemann, Leclair, Rameau).

Il est souvent demandé comme membre du jury dans les concours internationaux ou pour des masterclass de musique ancienne. Chez Breitkopf & Härtel, il publie une nouvelle édition critique (Urtext) et commentée de l’oeuvre pour flûte de J.S. Bach. Comme professeur de flûte baroque aux Conservatoires Royaux de Bruxelles et de La Haye (jusque 2014), il a formé un grand nombre d’excellents jeunes flûtistes. En 2007 il obtint le premier doctorat en musique en Belgique (VUB – université libre néerlandophone de Bruxelles). Son essay The Notation is not the Music – Reflections on Early Music Practice and Performance a été publié par Indiana University Press en 2013.