Photos © Gilles Soen-Wer

Concert

José-Daniel Castellon joue en soliste avec l’Orchestre de Chambre de Genève, dirigé par Philippe Bernold

Dimanche 5 octobre 2014 – 17 heures – théâtre de Grand-Champ

Programme

  • Carl Philip Emanuel Bach – Concerto en La major – Sarah Rumer
  • Wa Mozart – Divertimento K. 251
    pause
  • André Jolivet – concerto pour flute et orchestre à cordes – José-Daniel Castellon
  • WA Mozart – Andante et Rondo – Michel Bellavance
  • Sophie Dufeutrelle – Sunrise, concerto pour flûte à quarts de tons, flûte octobasse et orchestre – Matthias Ziegler

Acheter billetAcheter abonnement

José-Daniel Castellon, flûte

Épris de sport, de littérature, d’œnologie et par dessus tout de… musique, José-Daniel Castellon fait preuve d’une remarquable précocité musicale et flûtistique.

Formé à Lyon dans les classes de Marius Beuf (Conservatoire National de Musique) puis de  Maxence Larrieu (Conservatoire National Supérieur de Musique – 1er Prix en 1985), il remporte à 19 ans  le  Concours International de Genève.

La même année, il est engagé  par John  Eliot Gardner et l’Orchestre de l’Opéra de Lyon puis il occupe, à la demande d’Emmanuel Krivine, le poste de flûte solo de l’Orchestre National de Lyon avant d’opter pour l’Orchestre de Chambre de Lausanne où, sous les baguettes successives de Jésus Lopez-Cobos et  Christian Zacharias,  il  sera flûte solo jusqu’en 2005.

Très tôt passionné de  pédagogie , il obtient le C.A. de Professeur de flûte  à l’âge de 25 ans, enseigne alors  au Conservatoire National de Région de Lyon durant 13 années puis  au Conservatoire Supérieur de Genève, avant d’être nommé  en 2004 professeur de flûte et de musique de chambre  pour les classes professionnelles à  la Haute Ecole de Musique de Lausanne (HEMU).

Il sera le professeur de flûte du CNSM de Lyon pour la saison 2014/2015.

Ses Masterclasses, très appréciées,  en font un invité régulier de quelques unes des plus prestigieuses académies de musique à travers le monde : en France (Les Arcs, Musicalta, Ponte Cultura/Corse), Italie (Cagliari/Sardaigne), Chine (Canton International Summer Music Academy), Suisse (Tibor Varga), Espagne (Palma de Majorque), Corée (Suwon, Séoul, Sorak), Brésil, Singapour, Syrie…

Il se trouve de plus en plus  fréquemment convié au jury de grandes compétitions internationales pour la flûte : Concours Maxence Larrieu (Nice), Domenico Cimarosa (Aversa/Italie), Jean Françaix (Paris), EMONA (Lubiana/Slovénie)… voire de direction d’orchestre: Concours Arturo Toscanini (Parme).

L’activité musicale de José-Daniel Castellon a toujours témoigné d’un grand éclectisme. Il joue régulièrement en soliste avec orchestre (entretenant  une relation privilégiée avec  l’ensemble « Le Concert Européen »). Ces dernières années ses prestations en soliste le mènent notamment de Séoul à Irkoutsk  en passant par la mythique salle Tchaïkovsky à Moscou où il interprète le concerto en sol Majeur de Mozart  en compagnie de l’Orchestre des Pays de Savoie sous la direction de Nicolas Chalvin.

Il affectionne particulièrement la musique de chambre et sa notion de partage, passant avec bonheur de la musique ancienne qu’il interprète sur une flûte en bois Chris Abell, à la musique contemporaine (création d’oeuvres de C. Ballif, O. Haugland, J. Dorival…).

Il participe à la création de la magnifique version de chambre, réalisée par Didier Puntos, de « L’Enfant et les sortilèges » de Maurice Ravel, spectacle avec lequel il se produira  dans de nombreuses villes de  France et d’Europe.

En 2000, il forme avec ses amis Isabelle Moretti (harpe) et Nicolas Bône (alto) le trio « Pierre de Ronsard ».

Il joue régulièrement avec piano, quatuor à cordes, clavecin, harpe, percussions ou guitare.

Il est l’invité de nombreux festivals : Hakuba International Music festival au Japon, Les Musicades à Lyon, Georgy Sebok à Ernen,  Festival Aux Chandelles en Alsace, Les sommets du classique à Crans Montana, le Festival de musique de Saint Barthélemy, le Festival  Bel Air à Chambéry, Les 72 heures d’Ainay le Vieil, le festival Musique et Vin au Clos Vougeot, les Rendez-vous de Rochebonne, Les rencontres de violoncelle de Belaye, Le Lindenbaum Festival à Seoul, La Vie d’Or à Suwon…