BernoldConcert

Hommage à Aurèle Nicolet – musiques et lectures autour de la correspondance entre Frédéric II et Voltaire

Jeudi 6 octobre 2016

20:30

Théâtre de Grand-Champ | Gland

Programme

Marc Yeats | création autour de la thématique du concert, 3 courtes pièces | Philippe Bernold, Eva Amsler, the Dorian Consort

JS Bach | Offrande Musicale, sonate en trio– largo, allegro, andante, allegro | Eva Amsler, the Dorian Consort

Frédéric II | Sonata Pour Potsdam No 190 – Recitativo, andante e cantabile, sans titre| Eva Amsler, the Dorian Consort

CPE Bach | Concerto en ré mineur – allegro, un poco andante, allegro di molto | Philippe Bernold, the Dorian Consort

JJ Quantz | Concerto pour deux flûtes en sol mineur– allegro, amoroso con sordini, presto | Philippe Bernold, Eva Amsler, the Dorian Consort

Lectures d’extraits de la correspondance entre Frédéric II et Voltaire

Artistes

Eva Amsler | flûte

Philippe Bernold | flûte

The Dorian Consort

Gérard Demierre | mise en scène

Ania Temler | comédienne

Marc Yeats | compositeur

Masterclasse

Jeudi 6 octobre 2016

9h30 – 12h30

Salle des colonnes, Grand-Champ | Gland

Tim Carey | piano

Philippe Bernold, flûte

Philippe Bernold commence ses études musicales dans sa ville natale (Colmar) en étudiant la flûte, puis l’harmonie et la direction d’orchestre sous la conduite de René Matter, disciple de Münch. Entré au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, il obtient un brillant Premier Prix de flûte et est nommé l’année suivante, à l’age de 23 ans, Première Flûte solo de l’Orchestre de l’Opéra National de Lyon.
En 1987, il obtient le Premier Grand Prix du Concours International Jean-Pierre Rampal. Cette distinction lui permet de démarrer une carrière de soliste en compagnie des artistes et des orchestres les plus réputés. Il joue avec Rostropovitch ou Rampal, en compagnie des orchestres de Paris ou Tokyo, sous la direction de Gardiner, Maazel, Bychkov ou Menuhin…
Il revient à la direction d’orchestre en 1994 lorsqu’il fonde, encouragé par son maître John Eliot Gardiner “Les Virtuoses de l’Opéra de Lyon” qui obtient un vif succès. Depuis il a dirigé des ensembles comme le Sinfonia Varsovia, le Simon Bolivar de Caracas, la Philharmonie de Baden-Baden, l’Orchestre de Chambre de Paris et de Genève, Kanazawa ensemble au Japon, Bucheon à Seoul et la Cappella Istropolitana, dont il est le premier chef invité depuis 2003.Son premier disque lui vaudra en 1989 le Grand Prix de l’Académie Charles Cros. Depuis, Philippe Bernold a réalisé plus d’une vingtaine d’enregistrements pour Harmonia Mundi, EMI…Avec le pianiste Alexandre Tharaud, il réalise plusieurs enregistrements couronnés du « Choc » (Monde de la Musique) et du « Diapason d’Or».
Philippe Bernold est Professeur de musique de chambre et de flûte au Conservatoire National Supérieur de musique de Paris.