Carlos Cano | Hernán Milla

Flute et piano

“Por la rivera de Paquito” est le dernier album de Carlos Cano et Hernán Milla. L’album a été lancé en mai 2017 à New York et a reçu des reconnaissances internationales telles que la médaille d’or au Global Music Awards, l’Akademia Award (USA) et le “Melómano de Oro” (Espagne). Depuis 2007 les deux musiciens ont développé de nombreux projets dont la musique est le point de départ et le véhicule de transmission d’une idéologie artistique et humaine, exprimés dans des natures, magnitudes, styles et objectifs divers.

En 2013, ils ont créé “Veleta Roja” avec un groupe d’artistes et pédagogues, une institution qui développe des projets entrepreneuriaux artistiques, éducationnels et sociaux, des projets de recherche et des enregistrements et publications.

Comme duo, leur action se concentre sur le maintien et l’expension du répertoire pour flûte et piano. Leur premier album “Musique espagnole du 20e siècle pour flûte et piano” (2014), résultat de recherches sur la musique espagnole du 20e siècle et du flûtiste légendaire Rafael Lopez del Cid, a été présenté à Séville lors de la 3e Convention Nationale de Flûte organisée par “l’Associación de Flautistas de España” (AFE). Cet album renferme des pièces enregistrées pour la première fois.

Cet enregistrement a également marqué la première de “Veleta Roja” comme maison d’édition et a été l’objet de plusieurs articles dans des revues telles que “Tempo Flûte” (France), “Flute Talk Magazine” (USA) ou “Todo Flauta” (Espagne) et a reçu d’excellentes critiques de la presse musicale.

Le duo s’est produit notamment à  Madrid, Paris, Séville, Bilbao, Valencia, Tolède et Ciudad Real et a été diffusé à la Radio Nationale Espagnole.

Carlos Cano et Hernán Milla ont composé et produit des musiques pour l’album “Donde nace la luz” (2012), nominé par le “International Award” au Festival Dubadisco de la Havanne. Le livre-CD “Canciones y palabras” (2015), a été nominé par les Latin Grammys en 2016. Les deux publications ont été développées avec le poète cubain Aldo Méndez, avec lequel ils ont développé d’autres projets artistiques visant des publics divers, intégrant de la musique et des récits. Ils ont également produit l’album “Malagasy Gospel & Kilema” (2015).